Dernier volet du cycle Généalogies fictives imaginé par le commissaire d’exposition Guillaume Désanges pour Le Grand Café, cette exposition collective est le résultat d’une proposition faite à cinq artistes de réaliser une intervention extérieure plus ou moins clandestine, dont l’exposition n’accueillera que des traces, des échos déformés. Retrouvez une des oeuvre aux Forges de Trignac.

Du 10 octobre 2020 au 03 janvier 2021

// /

Lieu : Grand Café centre d'Art Contemporain et aux Forges de Trignac

Téléphone :02 51 76 67 01


Chroniques de l’invisible

Un projet de Guillaume Désanges avec les artistes Ignasi Aballí, Ismaïl Bahri, Eva Barto, Edith Dekyndt, Lois Weinberger

Ce projet se base sur l’histoire et la géographie de Saint-Nazaire et ses alentours, sur le mode de la rumeur, de la rencontre fortuite et de la figuration d’un ailleurs.

La Cabane aux oiseaux De Lois Weinberger

Une oeuvre réalisée pour les Forges de Trignac.

En réponse à l’invitation de Guillaume Désanges, Lois Weinberger (1947-2020) propose de s’adresser directement aux oiseaux qui survolent les Forges de Trignac, en leur construisant un abri qui redonne de manière concrète et symbolique une vie sociale à ce site industriel abandonné.

Particulièrement sensible à l’aspect colonisé par la nature des Forges, qui se présentent comme un phare, l’artiste autrichien cherche à révéler l’envers des paysages et plus particulièrement ceux où existe une friction entre nature et culture.

En savoir plus

  • Tout public, gratuit

Forges de Trignac : oeuvre visible uniquement sur réservation et avec un accompagnement :
02 51 76 67 01 / publicsgrandcafe@mairie-saintnazaire.fr / www.grandcafe-saintnazaire.fr