La ville de Trignac s'est engagée dans une démarche dynamique en matière de développement durable : 4 ruches sont accueillies au sein de nos services municipaux depuis fin avril 2016.

Pourquoi installer des ruches à Trignac ?

Depuis une dizaine d’années, les colonies d’abeilles déclinent régulièrement. Les apiculteurs français ont découvert que les ruches installées en milieu urbain produisaient aujourd’hui plus et mieux que dans certaines zones de campagne.

Ces résultats surprenants montrent que les produits chimiques utilisés dans l’agriculture intensive sont un des principaux responsables de la disparition des abeilles. La suppression des haies et des talus herbeux ou encore l’apparition de nouveaux parasites comme certains champignons et prédateurs tel le frelon asiatique en France participent également à cette disparition.

La ville de TRIGNAC a souhaite contribuer au maintien de la biodiversité sur son territoire en installant 3 ruches.  Avec un objectif : alerter et agir concrètement pour la préservation des abeilles.

Pourquoi les installer près des Serres municipales ? L’environnement florale de ce lieu permet d’expliquer le rôle direct des abeilles dans la pollinisation. C’est également un lieu qui répond à toutes les contraintes administratives et techniques d’installation.

Des actions pédagogiques avec Apis Ouest

Avec l’entreprise Apis Ouest, la ville Trignac développe des actions pédagogiques pour présenter les ruches et le rôle des abeilles.

Ces actions de sensibilisation se font auprès des écoles, de la restauration scolaire, des centre de loisirs et des multi-accueils, avec par exemple : l’introduction du miel Trignacais dans les menus de la restauration ou la visite du site des ruches pour découvrir la vie des abeilles et le fonctionnement d’une ruche.

Ces actions pédagogiques vont permettre de mesurer la pollinisation réalisée par les abeilles domestiques et  les abeilles sauvages. Leur rôle est essentiel dans le maintient de la biodiversité : elles assurent la reproduction de 80 % des plantes à fleurs.

Janvier 2019 : observation des ruches en période hivernale

Api Ouest rend visite régulièrement aux trois ruches qui ont été installées près des Serres de la commune. L’entreprise donne ainsi de nouvelles régulières des ruches et de ses habitantes.

Un contrôle a été effectué en janvier 2019 : il s’agit d’une observation par ouverture du toit des ruches, pour vérifier l’activité des abeilles et procéder au renouvellement du sucre.

Les 4 ruches sont actives et bien peuplées. Ce qui présage d’une belle sortie d’hiver.

Un miel TRIGNACAIS : Environ 35 kilos produits !

Le pollen butiné dans les espaces verts et les jardins privés urbains produit un miel plus abondant et plus riche au goût que dans certaines zones rurales.Pour preuve le rendement moyen annuel est de seize kilos de miel à la ville, contre sept à la campagne.

Le miel produit se distingue aussi par la grande variété des essences exotiques spécifiques à la ville, où l’on retrouve des ressources alimentaires abondantes et diversifiées: avec des floraisons étalées sur l’ensemble de l’année, un microclimat plus chaud de deux ou trois degrés, et souvent moins d’insecticides et de pesticides.